YOUNESS ABOULAKOUL - MILLE MILES

concept, chorégraphie

Youness Aboulakoul

 

interprétation

Youness Aboulakoul

regard extérieur

Youness Atbane

 

création lumières

Omar Boukdeir

création médias

Jeronimo Roe

création sonore

Youness Aboulakoul

accompagnement en dramaturgie

Gabrielle Cram

régie son

Zouheir Atbane

production

Cie. Ayoun

première

14 novembre 2019,
festival Dancing on the Edge, Utrecht (NL)

durée

env. 45 minutes

langue

no problem

disponibilité
saisons 19/20, 20/21

équipe en tournée

3 - 4 personnes

transport 2 bagages supplémentaires (en cas d'avion : 1 bagage spécial + 1 bagage régulier)

liens & téléchargements

> performance sheet (EN)

> dossier de diffusion (FR)

> contexte

> captation vidéo (mdp)

> photos HD (mdp)

> fiche technique (mdp)

TODAY IS A BEAUTIFUL DAY

Physique ou psychique, réelle ou symbolique, directe ou « télévisée », la violence fait vibrer nos corps, des pores de la peau jusqu’aux tréfonds de l’âme. Parfois, elle glace. D’autres fois, elle enflamme. A partir de quelle intensité, la violence pousse-t-elle les hommes à agir pour changer le monde ? C’est la question que pose Youness Aboulakoul avec Today is a beautiful day. Dans cette performance à la frontière de la danse et des arts visuels, la violence est évoquée. Jamais montrée frontalement.

 

Après avoir mis ses talents d’interprète au service d’Olivier Dubois, Christian Rizzo, Radhouane El Meddeb ou Alexandre Roccoli, le jeune chorégraphe crée son tout premier solo aux Subs. Une pièce qui préfigure une trilogie sur la résonance de la violence sur les corps.

Le corps est un espace de résonance. L'environnement y résonne et chaque corps résonne de ce qui l'entoure.

«Today is a Beautiful Day» cherche à résonner dans vos corps, longtemps après avoir quitté la scène. Dans son solo, Youness Aboulakoul étudie l'impact de la violence dans nos corps et explore  son mouvement à travers une chaîne d'actions en perpétuelle transformations . Comment la violence habite nos corps et continue à se glisser entre ses objets et à vibrer dans le sujet même qu'elle soumet ? Les souvenirs sont comme des empreintes invisibles, conservées souvent dans des gestes et des schémas de mouvements incarnés. En quoi consiste la matière dont la violence est façonnée  et comment pouvons-nous saisir sa nature éphémère, précisément si étant donné qu'elle change constamment ses formes et ses manières d’apparition ?

 

Dans une pièce sombre, Youness expérimente les contours possibles de la violence, en articulant ses formes. «Today Is a Beautiful Day» est un début éternel, le mouvement de la violence dans notre conscience, un dispositif à la fois puissant meme curieusement fragile, une scène destinée à sa propre révélation.

 

Production Cie Ayoun

Coproduction ICI-Centre chorégraphique national de Montpellier - Occitanie (FR), Les Subsistances, Lyon (FR), Institut Français du Maroc (MA), Ballet du Nord - Centre chorégraphique national de Roubaix (FR), Viadanse - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort (FR), et Dancing on the Edge, Amsterdam (NL)

Résidences ICI-Centre chorégraphique national de Montpellier - Occitanie (FR), Viadanse - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort (FR), Charleroi Danse (BE) et L’Uzine Casablanca (MA)

Avec le soutien de Association Beaumarchais - SACD (Paris, FR)

​CALENDAR

24 mars - 2 avril 2020 / Résidence @ BUDA, Kortrijk (BE) - annulée en raison des mesures sanitaires

1 - 12 juin 2020 / Résidence @ CCN2, Grenoble (FR) - annulée en raison des mesures sanitaires

1 - 12 juin 2020 / Résidence @ ménagerie de verre, Paris (FR)

15 - 19 juin 2020 / Résidence @ Théâtre Paris-Villette, Paris (FR)

18 sep - 1 oct 2020 / Résidence @ Schauspiel Leipzig-Residenz, Leipzig (DE) - annulée en raison des mesures sanitaires

2 octobre 2020 / Schauspiel Leipzig-Residenz, Leipzig (DE) - premiere - reportée à 2021

3 octobre 2020 / Schauspiel Leipzig-Residenz, Leipzig (DE) - reportée à 2021

7 octobre 2020 / Schauspiel Leipzig-Residenz, Leipzig (DE) - reportée à 2021

8 octobre 2020 / Schauspiel Leipzig-Residenz, Leipzig (DE) - reportée à 2021

9 octobre 2020 / Schauspiel Leipzig-Residenz, Leipzig (DE) - reportée à 2021

16 octobre 2020 / Tanzfabrik, Berlin (DE) - reportée à 2021

17 octobre 2020 / Tanzfabrik, Berlin (DE) - reportée à 2021

24 novembre 2020 / Kaaitheater, Bruxelles (BE)

25 novembre 2020 / Kaaitheater, Bruxelles (BE)

27 novembre 2020 / BUDA Kunstencentrum - NEXT Festival, Courtrai (BE)

13 mars 2021 / Le Maillon au TJP, Strasbourg (FR)

14 mars 2021 / Le Maillon au TJP, Strasbourg (FR)

TODAY IS A BEAUTIFUL DAY

Physique ou psychique, réelle ou symbolique, directe ou « télévisée », la violence fait vibrer nos corps, des pores de la peau jusqu’aux tréfonds de l’âme. Parfois, elle glace. D’autres fois, elle enflamme. A partir de quelle intensité, la violence pousse-t-elle les hommes à agir pour changer le monde ? C’est la question que pose Youness Aboulakoul avec Today is a beautiful day. Dans cette performance à la frontière de la danse et des arts visuels, la violence est évoquée. Jamais montrée frontalement.

 

Après avoir mis ses talents d’interprète au service d’Olivier Dubois, Christian Rizzo, Radhouane El Meddeb ou Alexandre Roccoli, le jeune chorégraphe crée son tout premier solo aux Subs. Une pièce qui préfigure une trilogie sur la résonance de la violence sur les corps.

Le corps est un espace de résonance. L'environnement y résonne et chaque corps résonne de ce qui l'entoure.

«Today is a Beautiful Day» cherche à résonner dans vos corps, longtemps après avoir quitté la scène. Dans son solo, Youness Aboulakoul étudie l'impact de la violence dans nos corps et explore  son mouvement à travers une chaîne d'actions en perpétuelle transformations . Comment la violence habite nos corps et continue à se glisser entre ses objets et à vibrer dans le sujet même qu'elle soumet ? Les souvenirs sont comme des empreintes invisibles, conservées souvent dans des gestes et des schémas de mouvements incarnés. En quoi consiste la matière dont la violence est façonnée  et comment pouvons-nous saisir sa nature éphémère, précisément si étant donné qu'elle change constamment ses formes et ses manières d’apparition ?

 

Dans une pièce sombre, Youness expérimente les contours possibles de la violence, en articulant ses formes. «Today Is a Beautiful Day» est un début éternel, le mouvement de la violence dans notre conscience, un dispositif à la fois puissant meme curieusement fragile, une scène destinée à sa propre révélation.

 

Production Cie Ayoun

Coproduction ICI-Centre chorégraphique national de Montpellier - Occitanie (FR), Les Subsistances, Lyon (FR), Institut Français du Maroc (MA), Ballet du Nord - Centre chorégraphique national de Roubaix (FR), Viadanse - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort (FR), et Dancing on the Edge, Amsterdam (NL)

Résidences ICI-Centre chorégraphique national de Montpellier - Occitanie (FR), Viadanse - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort (FR), Charleroi Danse (BE) et L’Uzine Casablanca (MA)

Avec le soutien de Association Beaumarchais - SACD (Paris, FR)

kumquat.png