Radhouane El Meddeb - AMOUR-S, LORSQUE L'AMOUR VOUS FAIT SIGNE, SUIVEZ-LE

AMOUR-S, lorsque l'amour...
AMOUR-S, lorsque l'amour...

Radhouane El Meddeb © Agathe Poupeney

press to zoom
AMOUR-S, lorsque l'amour...
AMOUR-S, lorsque l'amour...

Radhouane El Meddeb © Agathe Poupeney

press to zoom
AMOUR-S, lorsque l'amour...
AMOUR-S, lorsque l'amour...

Radhouane El Meddeb © Agathe Poupeney

press to zoom
AMOUR-S, lorsque l'amour...
AMOUR-S, lorsque l'amour...

Radhouane El Meddeb © Agathe Poupeney

press to zoom
1/5
MENTIONS
conception & chorégraphie

Radhouane El Meddeb

 

interprètes

William Delahaye,

Philippe Lebhar,

Chloé Zamboni

composition, piano

Nicolas Worms

 

collaboration artistique

Philippe Lebhar

régie générale

Bruno Moinard

administration, production

Thomas Godlewski

première

4 juin 2019,
Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, Théâtre Berthelot, Montreuil (FR)

durée

env. 60 minutes

langue

no problem

disponibilité
saisons 19/20, 20/21

équipe en tournée

6 personnes

transport aucun (prévoir piano à queue et tapis de danse blanc)

liens & téléchargements

> performance sheet (EN)

> dossier de diffusion (FR)

> contexte

> captation vidéo (mdp)

> photos HD (mdp)

> fiche technique (mdp)

AMOUR-S, lorsque l'amour vous fait signe, suivez-le

« Lorsque l’amour vous fait signe, suivez le... » est un fragment du « Prophète », de Gibran Khalil Gibran. On y lit l’histoire d’un homme à la recherche du bonheur, de l’extase, de la bonté... C’est de ce texte, du partage de ces quêtes et des chemins qu’elles arpentent qu’est né le désir d’ AMOUR-S, avec son « s ».

 

AMOUR-S explore le sentiment amoureux à travers trois singularités, trois témoignages, trois histoires d’états fragiles, trois vécus de l’amour. Elle donne chair à trois corps amoureux qui se transfigurent par l’amour, par la passion amoureuse, à la fois simple et grande, qui nous prend et qui, lorsqu’elle est là, devient une étape importante, originelle, qui fait de nous ce que nous sommes, qui nous réincarne littéralement.

Les corps amoureux se transportent dans la naissance de cet état si particulier, surprenant et magnifique, léger et puissant en même temps. Ils s’initient à l’amour, se laissent porter. Face à un monde de plus en plus difficile et violent, je veux ici convoquer les corps fiévreux, avec leurs complexités, leur lyrisme, leur poésie, leur démesure, leur utopie, leur dévotion, leur fougue, leur passion, leur nostalgie... Tout ce que charrient les amours plurielles, les états de l’amour. L’amour, sublimé, idéalisé, passionné, débordé est un chemin, dont personne ne connait la destination, il nous emmène et il est pluriel, généreux, ouvert à tous. Comme une source pulsionnelle, une aventure vers l’inconnu, il est à l’opposé des mondes contemporains qui se ferment et s’isolent.

 

Dans les rapports que nous avons les uns aux autres, dans notre lien avec le monde, avec nous-mêmes ? Serait-il ce qui pourrait exposer nos corps et leur donner la plénitude qu’ils recherchent ? AMOUR-S est un questionnement tant charnel que spirituel, que je souhaite adresser et partager avec le public et particulièrement avec la jeunesse actuelle. AMOUR-S est le souffle délicat des interprètes, un témoignage, une démarche simple et sincère, au cours de laquelle ils dévoilent des moments intimes, presque secrets, mais pudiques, des instants sensibles de corps et au coeur de l’amour, flottant, échappant à ce monde. S’échappant, ils nous libèrent. Ils nous disent quelle danse peut ou pourrait nous libérer d’une réalité de plus en plus désincarnée, de plus en plus impudique et pudibonde à la fois.
 

Cette pièce nait aussi d’une rencontre avec Nicolas Worms, compositeur et pianiste, qui s’est imposé à la scène et rejoint avec sa musique les trois corps et coeurs de l’amour, pour leur ajouter une pulsion, comme un élixir. Ensemble, ils nous offrent quelques réponses à des questions simples. Qu’est-ce qu’un corps amoureux ? Le corps de l’amour ne risque-t-il pas de disparaitre ? Comment aimons-nous ? Qui aimons-nous ?

Radhouane El Meddeb

When love beckons to you, follow him / Though his ways are hard and steep. /

And when his wings enfold you yield to him, / Though the sword hidden among his pinions may wound you. /

And when he speaks to you believe in him, / Though his voice may shatter your dreams / as the north wind lays waste the garden.

(...) 

When you love you should not say, / “God is in my heart,” but rather, “I am in the heart of God.” / 

And think not you can direct the course of love, / for love, if it finds you worthy, directs your course. /

Love has no other desire but to fulfil itself. / But if you love and must needs have desires, let these be your desires:

To melt and be like a running brook that sings its melody to the night. /
To know the pain of too much tenderness./

To be wounded by your own understanding of love; /

And to bleed willingly and joyfully. /

To wake at dawn with a winged heart and give thanks for another day of loving; /

To rest at the noon hour and meditate love’s ecstasy; /

To return home at eventide with gratitude; /

And then to sleep with a prayer for the beloved in your heart and a song of praise upon your lips.

DATES

24 May 2019

La Briqueterie, CDCN du Val-de-Marne, Vitry-sur-Seine (FR) try-out

3 June 2019

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, Théâtre Berthelot, Montreuil (FR) try-out

4 June 2019

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, Théâtre Berthelot, Montreuil (FR) première

5 June 2019

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, Théâtre Berthelot, Montreuil (FR)

3 February 2021

​Pôle Sud, Centre de développement chorégraphique national, Strasbourg (FR)

17 November 2022

Festival Born to be a live, Le Manège, Scène nationale, Reims (FR)

kumquat.png